rognage effeuillage - cisaille - champagne

Ouffffffff... voilà une saison qui se termine.



Nous appliquons soigneusement un dernier coup de cisaille à la main, sur les faces pour donner de l'air aux grappes qui sont cachées par les feuilles dans le cordon.




Fin Août, c'est aussi la période de transhumance, les amis profitent de ce mois plus calme et paisible pour passer dire bonjour sur leur chemin des vacances.

Ray UK wine pagesLe fidéle ami écossais Ray, qui à chacune de ses visites sur Reims ne se déplace jamais sans son kilt traditionnel. Amateur de vins et plus particulièrement de préférence Bourgogne, Rhône Nord, Alsace et Bordeaux, et ... Champagne aussi...
il a la hontise des vins de Loire... les cicrcuits de distribution étant bien différents en Angleterre et Ecosse qu'en France, soit ses connaissances et expériences en vins artisans de Loire étaient limitées. Aussi, il était tout étonné de découvrir le charme des vins de Mark Angeli, Clos Rougeard, et Patrick Baudouin en SGN... + un Cornas de Thierry Allemand pour ne pas le décevoir, lui être sympathique ... ;o)
placés au repas du soir, partagé à la maison en toute simplicité. Simple repas préparé par Jeanne, accompagné de quelques bons vins. Son ami Donald succombait aux atours sympathiques d'un gamay de Bourgogne de chez A & J Guillot Clos du Vignes du Mayne - Cuvée August 2003.


Aristide- Viaggio nel vinoEn milieu de semaine, visite impromptue, d'Aristide, sur la route qui le menait d'Etretat à l'Alsace.
Un << collégue >> blogeur italien, grand amateur passionné de vins, qui me rend visite à chacun des salons organisés au Nord de l'Italie.

Un superbe blog de ses pérégrinations vineuses, à visiter :Aristide Blog di Viaggio nel Vino



Angilino Maule en visite en Champagne - parcelle des RachaisPuis dimanche dernier, ce sont deux amis vignerons italiens de Vénitie qui passaient faire un tour des vignes et des chais ...
Un vigneron confirmé, réputé Angiolino Maule et un tout jeune << débutant >> ( mais bien informé ... à bonne école :o)) Daniele.
Nous sommes passés ensuite à la Tonnellerie de Cauroy, il y avait de la lumière, bien que ce soit dimanche, nous avons été reçus très aimablement.
Angiolino s'inquiètait de connaître l'origine des bois, le séchage des merrins, la façon de la chauffe, l'effet de vinification dans les contenants de volumes différents ( 205 litres, 228 L. et 300 L.), ...

Voilà. C'est tout.
Le travail en vert est achevé, nous espérons le soleil.

vigne massale de chardonnay - Rachais - Champagne